Quelle est la banque la plus avantageuse ?

Quelle est la banque la plus avantageuse ?

Tout le monde souhaite bénéficier de la banque la plus avantageuse qui soit. Celle qui nous permettra de gérer notre argent comme on le souhaite, idéalement en nous accordant le plus d’avantages possible. Et avec la diversification de l’offre bancaire ces dernières années, il est désormais possible de trouver une banque qui nous correspond vraiment.

Mais entre les banques traditionnelles, les banques en ligne et les neobanques, le choix peut être difficile : elles n’ont pas le même profil, ne s’adressent pas forcément à la même clientèle et ne proposent pas forcément toutes les mêmes services. Quels sont les différents types de banques et leurs avantages ? Quelles sont les meilleures offres des banques ? Et par conséquent, quelle est la banque la plus avantageuse ? Sumeria vous aide à y voir plus clair.

Mis à jour le 21 mai 2024

Il existe désormais deux applications mobiles. Sumeria, qui regroupe tous les services bancaires historiques de Lydia (compte courant, carte Visa, comptes « enveloppes » – désormais appelés comptes « budget » – , prêts express, investissement, remboursements, cagnottes…) et une autre application, simplement appelée Lydia, pour ceux qui souhaitent utiliser uniquement les remboursements entre amis et les cagnottes en ligne.

Quels sont les différents types de banques ?

Pour savoir quelle banque est la plus avantageuse, un état des lieux de l’offre bancaire actuelle s’impose. Selon une étude réalisée en 2022 par Panorabanques, comparateur de banques : 

  • 93 % des Français ont une banque traditionnelle (BNP, Société Générale, Crédit Agricole…) comme établissement principal ;

  • 6 % ont leur compte principal dans une banque en ligne (BoursoBank, Fortuneo, Hello Bank…) ;

  • 1 % ont fait le choix d’une neobanque (comme Revolut, par exemple). 

En revanche, il est à noter que 4 Français sur 10 possèdent des comptes bancaires dans plusieurs établissements (souvent pour ouvrir un compte joint ou pour limiter les risques en cas de faillite de la banque).

Les banques traditionnelles

Les établissements bancaires historiques étaient encore, il y a une vingtaine d’années, l’unique solution pour déposer son argent sur un compte et l’utiliser via des moyens de paiement. Elles proposent assez logiquement l’intégralité des services classiques d’une banque : des comptes (compte courant, compte joint…), des moyens de paiement (carte bancaire, chéquier…), des prêts (notamment le crédit immobilier) ou encore des solutions d’épargne (comme le Livret A, mais également des livrets bancaires non réglementés). Certaines proposent également des services d’investissement et d’assurance.

Autre avantage, elles s’appuient sur un réseau d’agences physiques qui leur permet de faciliter les opérations courantes de leurs clients (comme les dépôts en espèces ou par chèque, par exemple) et de proposer un contact physique avec un conseiller dédié. Enfin, les banques traditionnelles sont quasiment toutes détenues par de grands groupes bancaires qui pèsent généralement plusieurs milliards d’euros, leur garantissant une grande solidité financière. 

Revers de la médaille : les banques traditionnelles sont à l’heure actuelle l’offre bancaire la plus chère. En effet, proposer tous ces services implique des frais de fonctionnement lourds que les banques traditionnelles font supporter à leurs clients via des tarifs et des frais bancaires plus élevés que la moyenne. Toujours selon Panorabanques, les Français devraient payer en moyenne 220,60 € de frais bancaires en 2023, soit 5 € de plus qu’en 2020. Certains frais comme les retraits déplacés au distributeur ont notamment augmenté de près de 48 % en deux ans.

Pourtant, les banques traditionnelles restent la solution bancaire préférée des Français : malgré un dispositif de mobilité bancaire simplifié depuis 2017, la part des clients qui ont choisi de changer de banque en 2022 était de 4,1 %, contre 4,7 % en 2021.

Les banques en ligne

Les premières banques en ligne sont apparues en France dans le courant des années 2000. Filiales de grands groupes bancaires (Hello Bank appartient à la BNP, BoursoBank appartient à la Société Générale…), les banques en ligne reposent sur une proposition simple : faire bénéficier leurs clients de tous les services d’une banque traditionnelle (généralement celle à laquelle la banque en ligne est adossée) à des tarifs réduits. Comment ? En proposant une gestion de son compte uniquement en ligne, via le site Internet ou l’application mobile de la banque.

Les banques en ligne proposent ainsi des comptes bancaires, des moyens de paiement, des crédits et des solutions d’épargne à des tarifs très compétitifs voire gratuitement. L’ouverture de compte est facilitée, elle peut donner droit à une prime de bienvenue et le compte courant vient souvent avec une carte bancaire offerte. 

Une offre bancaire très intéressante donc, à condition de faire preuve d’autonomie dans la gestion de son argent. En effet, les banques en ligne ne bénéficient pas d’agences physiques pour faciliter les opérations courantes ni de conseiller dédié que l’on peut rencontrer lors d’un rendez-vous. 

Certaines banques en ligne permettent bien de bénéficier de quelques services en agence comme le dépôt de chèques ou d’espèces mais pour parler à conseiller en revanche, il faudra se contenter d’un service client joignable par téléphone, chat ou email. Autre inconvénient des banques en ligne : la gratuité des services est le plus souvent soumise à des conditions. Par exemple, la carte bancaire haut de gamme gratuite est souvent sujette à des conditions de revenus et les frais de tenue de compte offerts le sont sous réserve d’utiliser la carte bancaire un certain nombre de fois par mois. Enfin, dans l’immense majorité des cas, un premier versement (et donc un RIB) est nécessaire pour pouvoir ouvrir un compte.

Les neobanques

Dernières arrivées sur le secteur bancaire, les neobanques sont des établissements qui proposent une offre de services similaires à celle des banques en ligne. La principale différence est qu’elles sont des entreprises du secteur bancaire indépendantes, des « fintechs », et ne sont pas adossées à un grand groupe bancaire comme les banques en ligne. Théoriquement, pour pouvoir se définir comme neobanque, ces établissements doivent détenir un agrément officiel d’établissement de crédit de l’ACPR, au même titre que les banques traditionnelles et les banques en ligne. Dans les faits, le terme de neobanque est employé (souvent à tort) pour désigner toute entreprise de la Tech qui propose des services bancaires et financiers.

Concernant leur offre de services, les neobanques misent avant tout sur l’innovation, la simplicité et la rapidité. Le plus souvent, l’ouverture d’un compte se fait en quelques minutes, en ne fournissant que les informations légalement indispensables. Les services bancaires proposés se veulent réinventés, simplifiés, débarrassés des lourdeurs de la banque classique, portés par une application plus perfectionnée et plus ludique que celles des banques en ligne. Les tarifs se veulent également attractifs, au même niveau que ceux d’une banque en ligne.

En contrepartie, cette offre de services est plus réduite. En ouvrant un compte dans une neobanque, on ne bénéficie souvent que des services essentiels d’une banque traditionnelle : un compte courant, une carte de paiement, guère plus. En revanche, la plupart des neobanques proposent des fonctionnalités supplémentaires que l’on ne trouve pas forcément ailleurs. Cela peut être un programme de fidélité original, du cashback, des outils de gestion et d’analyses de finances personnelles ou encore des services complémentaires qui dépassent le cadre bancaire (conciergerie, assurance habitation, cartes cadeaux…).

Quels sont les différents avantages d’une banque ?

Maintenant que nous avons passé en revue les différentes options en matière d’établissement bancaire, intéressons-nous aux critères à prendre en compte pour choisir la banque la plus avantageuse. Des critères dont l’importance peut varier en fonction du profil de chacun, néanmoins.

Les tarifs et frais de gestion

C’est probablement le critère le plus évident, l’un de ceux qui peuvent faire considérablement pencher la balance. Souvent sous-estimés, les frais bancaires (frais de tenue de compte, cotisation mensuelle pour la carte bancaire, agios…) peuvent considérablement faire grimper la facture sur le long terme. 1 € prélevé parce que l’on a trop retiré au distributeur, 8 € de frais pour un incident de paiement, 16 € par mois pour bénéficier d’une carte Gold… 

Ces petites sommes prélevées ici et là n’attirent pas forcément notre attention sur le coup mais lorsqu’elles s’accumulent mois après mois, elles peuvent représenter des montants non négligeables. Une banque qui se veut avantageuse se distingue donc par une politique tarifaire compétitive mais surtout transparente : pas de frais cachés ainsi qu’une grille des tarifs claire et compréhensible qui évite les mauvaises surprises. 

Les offres de bienvenue et programmes de fidélité

Avec l’arrivée des nouveaux acteurs bancaires, une concurrence féroce s’est logiquement installée entre banques traditionnelles, banques en ligne et neobanques. Pour attirer de nouveaux clients, banques en ligne et neobanques proposent ainsi depuis des années des primes de bienvenue pouvant aller jusqu’à 180 €, versées directement sur le compte, ou des programmes de fidélité permettant de gagner un peu d’argent sur ses achats ou de bénéficier de réductions dans des enseignes partenaires. Ce type d’offre est donc un élément important à prendre en compte.

Les services proposés

Pour se démarquer de la concurrence, proposer un large panel de services – idéalement au meilleur prix – ou au moins proposer quelques avantages est un plus indéniable. Une carte de paiement qui permet de ne pas payer de frais à l’étranger, des virements instantanés gratuits, des moyens de paiements supplémentaires (commes des cartes virtuelles ou le paiement mobile sans contact), différents types de comptes bancaires avec une seule souscription (compte commun, compte pro, compte pour mineurs…), de l’investissement…

Le service client

Qu’il s’agisse d’une banque traditionnelle, d’une banque en ligne ou d’une neobanque, un service client de qualité est un élément indispensable. D’autant plus que tout le monde ne joue pas avec les armes : les banques traditionnelles peuvent s’appuyer sur leur réseau d’agences et la possibilité de rencontrer un conseiller dédié en personne. Les banques en ligne et les neobanques quant à elles jouent la carte de la technologie et de la disponibilité 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, par chat, email ou téléphone.

Qu’il s’agisse de répondre à une simple question, de résoudre un problème ou d’accompagner un client dans ses démarches, la qualité du service client sera donc déterminante dans le choix de sa banque. 

L’accessibilité

Il est une époque pas si lointaine où, pour consulter le solde de son compte courant, il fallait se rendre au guichet de son agence bancaire ou – joie du progrès – retirer un ticket avec le solde imprimé dessus à un distributeur du réseau de sa banque. Qui imagine désormais, en 2023, ne pas avoir accès à toutes les informations de son compte courant en quelques secondes, directement sur son téléphone ? 

À l’heure du numérique, où la mobilité et la rapidité d’accès à l’information sont primordiales, la capacité d’une banque à proposer à ses clients une application mobile de qualité, claire, ergonomique et simple d’utilisation – ou a minima un espace client en ligne efficace – est un critère indissociable d’une banque digne de ce nom. Pour les banques traditionnelles, la taille du réseau d’agences et de distributeurs de billets est également un critère important.

Quelle est la banque la plus avantageuse ?

Difficile de donner une réponse qui conviendra à tout le monde, car le choix de la banque idéale dépend largement du profil et des besoins individuels de chacun. En fonction de l’âge, de la situation professionnelle, des revenus, du patrimoine, de son rapport à l’argent et de la façon dont on veut le gérer, la banque la plus avantageuse peut être radicalement différente d’un profil à l’autre. Néanmoins, nous avons réussi à faire une sélection d’établissements qui, selon nous, peuvent prétendre à ce titre.

La banque traditionnelle la plus avantageuse

C’est probablement la catégorie qui nous a donné le plus de mal. En proposant la plus basique des offres – avec carte bancaire d’entrée de gamme et plafonds peu élevés – à un tarif compris entre 5 et 10 € par mois, difficile selon nous de parler de « banque avantageuse ». Néanmoins, si l’on devait n’en désigner qu’une, ce serait probablement la Société Générale.

C’est l’une des rares banques traditionnelles à proposer à la fois une offre de bienvenue ainsi qu’une ouverture du compte 100% en ligne (des avantages d’une banque en ligne) et un réseau de plus de 2 200 agences sur tout le territoire, l’un des plus vastes pour une banque française. 

Côté services, l’offre est l’une des plus exhaustives avec quasiment tous les comptes bancaires disponibles (compte courant, compte joint, compte pro, compte pour mineurs…), de l’épargne, des prêts immobiliers et des crédits personnels, des assurances, la possibilité d’investir en bourse et même un programme de cashback. Côté service client, il est évidemment possible d’avoir affaire à un conseiller en agence mais également par téléphone ou par email. L’offre de base est néanmoins de 7,20 € par mois pour les plus de 30 ans (3 € pour les 18/24 ans), livrée avec une carte Visa Evolution d’entrée de gamme. 

À qui s’adresse cette offre ? 

Avec la diversification de l’offre bancaire, les banques traditionnelles s’adressent désormais en premier lieu aux personnes qui ont besoin d’un accompagnement pour leurs opérations courantes ou la gestion de leur compte. C’est leur grande force : des agences physiques et des conseillers dédiés. 

Les banques traditionnelles sont également plus indiquées pour les personnes qui utilisent encore beaucoup les espèces ainsi que les chèques, que ce soit pour régler leurs achats ou pour faire des dépôts sur leurs comptes. Les offres des banques traditionnelles étant les plus chères du marché, elles sont souvent plébiscitées par des personnes qui ne cherchent pas à faire des économies à tout prix.

La banque en ligne la plus avantageuse

Plusieurs offres de banque en ligne peuvent prétendre à ce titre, selon nous. Néanmoins, avec ses nombreux services bancaires en termes de comptes, d’épargne et d’investissement, son offre de bienvenue de 100€ et ses tarifs très compétitifs, BoursoBank mérite cette distinction. Avec ses cartes bancaires gratuites (sous conditions d’utilisation), il est ainsi possible de bénéficier de tous les services essentiels d’une banque et de faire une gestion simple de son argent pour 0 € par mois. 

À qui s’adresse cette offre ? 

Avant tout à ceux qui n’ont pas besoin (ou pas l’envie) de s’entretenir régulièrement avec un conseiller pour leurs opérations courantes ou la gestion de leur argent. Ensuite, à ceux qui veulent faire des économies. Enfin, à ceux qui veulent un compte courant équivalent à celui d’une banque traditionnelle, avec tous ses services, sans débourser un euro. En résumé, elle s’adresse à ceux qui cherchent avant tout un compte courant pour y déposer leur argent, des moyens de paiement pour l’utiliser, et s’en soucier le moins possible.

La neobanque la plus avantageuse

Sumeria n’est pas, à proprement parler, une neobanque. Mais son modèle 100 % mobile ainsi que son offre de services basée sur la technologie, la simplicité et l’innovation font de Sumeria une solution bancaire parmi les plus avantageuses.

Avec Sumeria, il est possible de bénéficier d’un vrai compte courant gratuit avec carte Visa offerte, sans conditions, en 5 minutes. Les clients ont alors accès à tous les services d’une véritable banque mobile ainsi qu’à des fonctionnalités innovantes qui font l’ADN de Sumeria.

Côté services bancaires, Sumeria propose ainsi les incontournables de la banque avec un compte courant, une carte Visa sans conditions, un IBAN français pour gérer toutes ses rentrées d’argent, des comptes communs ouverts en 2 minutes, un compte d’investissement et une solution d’épargne. Mais en plus, Sumeria offre de nombreux avantages que l’on ne retrouve pas chez la concurrence, le tout dans une seule app : 

  • une carte Visa sans frais frais à l’étranger ;
  • les plus belles cagnottes participatives en ligne et sans frais ;
  • la possibilité de rembourser un ami en quelques instants simplement avec son numéro de téléphone ;
  • des cartes de paiement virtuelles gratuites et générées en un instant pour des achats en ligne en toute sécurité ;
  • des virements gratuits et instantanés par défaut ;
  • le paiement mobile sans contact compatible via Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay.

Là encore, il suffit simplement d’utiliser Sumeria pour ses achats pour en bénéficier et cet argent est versé directement sur le compte Sumeria, tous les mois. On peut difficilement faire plus avantageux.

À qui s’adresse cette offre ? 

Aux personnes qui veulent bénéficier d’un compte courant gratuit simplement, en quelques instants. Comme il n’y a pas de conditions de revenus ni de dépôt initial, tout le monde peut ouvrir un compte Sumeria, peu importe sa situation financière. Ensuite, Sumeria séduira ceux qui souhaitent gérer leur argent de la manière la plus simple possible grâce aux nombreuses fonctionnalités innovantes évoquées plus haut, réunies dans une seule app.

Vous pourriez aimer

Aidez-nous à créer le type de banque que vous avez envie d'utiliser
Se connecter